Qu’est-ce qu’un rhizome de houblon?

Rhizome1Un rhizome est un organe de réserve chez certaines plantes vivaces. C’est, en fait une tige sous-terraine où les racines et les bourgeons se forment. Les bourgeons, aussi appelés « yeux », sont présents sur le rhizome et se développent en des tiges qui sortent de terre.

 

Les tiges doivent être taillées à ras le sol à l’automne après la récolte. Au printemps prochain, de nouvelles tiges sortiront du sol.

 

Choix du site

Le choix du site pour faire votre mini-houblonnière est très important. La première chose à regarder est l’exposition du soleil. Le houblon a besoin de beaucoup de luminosité pour croître. Il aime aussi pousser en hauteur. Une clôture en métal est un bon endroit à enjoliver avec du houblon, mais ce n’est pas un site qui va donner une récolte abondante à moins que la clôture soit haute.

 

Le moyen idéal de faire pousser le houblon est à l’aide d’une corde de coco standard de houblonnière commerciale qui est typiquement de 20′ (6m) de long. Idéalement, il faut donc avoir un ancrage solide pour fixer la corde en hauteur (balcon, toiture, poteau, etc.). Il n’est toutefois pas nécessaire d’avoir une corde qui monte de 20′ (6m) de haut non plus, 10′ à 15′ (3m à 4,5m) suffisent en milieu urbain. La tige va pouvoir monter de plus en plus haut, année après année, suivant la croissance du système racinaire.

 

Le houblon s’adapte bien aux différents types de sols, mais préfère ceux qui sont riches en matière organique et drainants, où l’eau s’écoule facilement. À Montréal, nous retrouvons plusieurs types de sols, mais il y a une prévalence de sols de type argileux. C’est pourquoi nous recommandons d’utiliser des petites buttes (voir croquis plus bas) pour que le rhizome soit planté en surélévation par rapport au niveau du sol afin d’aider l’évacuation de l’eau.

 

Si vous pensez que votre sol est contaminé, optez plutôt pour la culture en bacs d’agriculture urbaine. Votre houblon s’en portera mieux et la récolte sera plus saine. Il faut privilégier un site où le plant aura un peu de vent. Il faut aussi de l’espace autour du plant, au moins 1m (40 pouces), et où il n’y a pas une source de lumière intense la nuit.

 

Distance de plantation

Il faut espacer les différents rhizomes d’une même variété d’environ 1m de distance entre les plants soit environ 40 pouces. Pour des variétés différentes, il vaut mieux augmenter cet espace à 1,5m ou 60 pouces afin de limiter l’entrecroisement des rhizomes sous la terre.

 

Entreposage avant la plantation

Si vous ne pouvez pas planter votre rhizome de houblon immédiatement après l’achat, il est possible de le mettre dans le réfrigérateur pendant une semaine maximum. Placez-le dans un sac de plastique ouvert avec de la sciure de bois ou du papier essuie-tout légèrement humide et pas détrempé. Il est aussi possible de le planter en pot et de le laisser à l’extérieur pour planter en terre par la suite.
 L’idéal est de faire la plantation le plus vite possible, il ne faut pas que le rhizome sèche. La plantation peut se faire après les derniers risques de grand gel au printemps.

 

La plantation

plantation

  • Creuser un trou d’une profondeur et d’une largeur de 30 cm (12’’).
  • Ameublir la terre enlevée et y ajouter du compost et/ou un engrais organique tout usage à base de fumier de poule (Acti-Sol, Fertilo®) en suivant la dose sur l’étiquette du produit.
  • Remplir le trou avec la terre ameublie et fertilisée.
  • Ajouter de la terre à jardin pour faire un petit monticule d’une trentaine de centimètres de haut (12’’).
  • Faire une petite tranchée dans la butte pour planter le rhizome comme sur le graphique ci-haut. Il faut absolument que les yeux (bourgeons) ou les tiges blanches, parfois mauves, soient orientées vers le haut.
  • Recouvrir le rhizome de terre, compacter légèrement et arroser doucement.
  • Ajouter un paillis de paille ou de bois raméal fragmenté pour aider à garder l’humidité et la réduire le désherbage.

 

En bacs

Il n’est pas nécessaire de faire un monticule pour la culture en bac. Il faut par contre choisir un terreau bien drainant dit d’empotage, de contenant ou de serre comme le PRO-MIX® BX MYCORRHIZAE™ ou le Fafard Potager Urbain par exemple. Mélanger le terreau de contenant avec du compost et du fumier de poule pour une meilleure croissance. Il vaut mieux incorporer le fumier de poule en surface pour éviter le lessivage soit la perte d’éléments nutritifs pendant l’arrosage.

 

Arrosage

Les jeunes rhizomes n’ont pas de système racinaire développé pour puiser l’eau. Il faut donc garder la zone de plantation humide, mais pas détrempée après la plantation initiale. Au cours de la première saison de croissance, il est préférable de faire des arrosages fréquents et en surface plutôt que sporadiques et en profondeur. Évidemment, il faut tenir compte de la météo pour notre arrosage, soit moins arroser en périodes pluvieuses et augmenter la fréquence durant les canicules. Évitez d’arroser le feuillage pour prévenir le développement de maladies fongiques.

 

Identification

Il faut différencier chaque variété de houblon avec un piquet étiqueté au pied de la butte pour faciliter le travail du brasseur.

 

Installer la corde

Installer la corde de coco en hauteur à un ancrage solide, balcon, toit, clôture, poteau, arbre mature, ou autres. Lancer la corde au sol et fixez-la au piquet au pied de la butte à l’aide d’un noeud.